Site de la Médiathèque municipale d'Obernai

Immigrée irlandaise arrivée seule à New York à la fin du XIXe siècle, Mary Mallon travaille comme lingère avant de se découvrir un talent pour la cuisine. Malheureusement, dans toutes les maisons bourgeoises où elle est employée, les gens contractent la typhoïde.

 

Mary, quant à elle, ne présente aucun symptôme de la maladie - au contraire, sa robustesse est presque indécente.

Un médecin finit par s'intéresser à elle, mais la cuisinière refuse de se soumettre à des examens.

Les autorités sanitaires, qui l'estiment dangereuse, l'envoient en quarantaine sur une île au large de Manhattan.

Commence alors pour cette femme indépendante et insoumise qu'on appelle désormais "Mary Typhoïde" un combat à armes inégales pour sa liberté.

 

C'est une histoire tragique mais vraie de Mary Mallon plus connue sous le nom de "Mary thyphoïde" et que la presse considéra pour longtemps comme la femme la plus dangereuse d'Amérique...

 

Auteur(s) Keane, Mary Beth (Auteur); Pertat, Françoise (Traducteur)
Titre(s) [La] Cuisinière : roman / Mary Beth Keane ; trad. de l'anglais (Etats-Unis) par Françoise Pertat.
Editeur(s) Paris : Presses de la Cité, DL 2014 (impr. en France).
Résumé Mary Mallon, immigrée irlandaise courageuse et obstinée, arrivée seule à New York à la fin du XIXe siècle, travaille comme lingère avant de se découvrir un talent caché pour la cuisine. Malheureusement, dans toutes les maisons bourgeoises où elle est employée, les gens contractent la typhoïde, et certains en meurent. Mary, de son côté, ne présente aucun symptôme de la maladie.
Traduit de : Fever.
Sujet(s) Mallon, Mary (1869-1938) : Dans la littérature
Littérature américaine
Roman américain
Roman historique
Roman biographique

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.