Site de la Médiathèque municipale d'Obernai

XIVe siècle. Au rythme de la construction de la cathédrale de Santa Maria del Mar et au fil d'un parcours tumultueux se façonne peu à peu le destin hors du commun d'Arnau Estanyol, fils d'un paysan exilé à Barcelone, bientôt héros de tout un peuple.

 

Passé du statut de simple porteur de pierres à celui de consul de la cité catalane, tour à tour confronté à la Grande Peste, à la persécution des juifs et à l'Inquisition, il devra sans cesse affronter les plus grands périls, mais ne renoncera jamais pour autant à défendre la cause des plus pauvres et des plus faibles.

 

La Cathédrale de la mer a rencontré un succès sans précédent auprès du public espagnol et dans tous les pays où il est déjà sorti.

Traduit dans une trentaine de langues, ce livre est devenu un phénomène éditorial.

 

Grande fresque historique et roman d'aventures foisonnant de personnages et de rencontres, de trahisons et d'histoires d'amour, c'est également un vibrant plaidoyer pour la fraternité.

 

Auteur(s) Falcones, Ildefonso (Auteur); Plantagenet, Anne (Traducteur)
Titre(s) [La] Cathédrale de la mer : roman / Ildefonso Falcones ; trad. de l'espagnol par Anne Plantagenet.
Editeur(s) Paris : R. Laffont, 2008 (impr. en France).
Résumé Au coeur de la Barcelone médiévale, de la Grande Peste à l'Inquisition, Arnau, jeune paysan, endure les pires tourments et humiliations pour devenir un homme libre. Son destin hors du commun en fera le héros de tout un peuple... Au XIVe siècle, au rythme de la construction de l'église Santa María del Mar – chef-d' oeuvre du gothique catalan édifié 'pour le peuple et par le peuple' en un temps record (cinquante-sept ans) –, le lecteur suit pas à pas le parcours semé d'embûches d'Arnau Estanyol pour conquérir sa liberté. Fils d'un paysan exilé à Barcelone, devenu membre des bastaixos – une confrérie de porteurs de pierres chargée de convoyer leurs chargements jusqu'à la future cathédrale –, puis vaillant soldat du roi, il fait fortune avec l'aide du juif Hasdai, dont il a sauvé les enfants. Le voilà riche cambiste, consul... et époux, bien malgré lui, de la pupille du roi. Malgré son statut et ses nombreuses responsabilités dans la cité catalane, il saura résister aux plus terribles machinations, à l'Inquisition, et n'aura de cesse de défendre les pauvres et les esclaves... Premier roman.
Traduit de : [La] Cathedral del mar.
Sujet(s) Littérature espagnole
Roman espagnol
Roman historique : Espagne : 14e siècle

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.